Mardi 17 septembre 2013 2 17 /09 /Sep /2013 08:16

Un tiers de la liste est déjà constitué autour du candidat, CRS de 40 ans

Laurent Gay revient de l'université d'été.

Laurent Gay revient de l'université d'été. (Photo E. Pedezert)

 

Tout juste rentré de l’université d’été du parti à Marseille, où il était ce week-end, Laurent Gay est fin prêt à appliquer les conseils délivrés lors des ateliers auxquels il a assisté.

« Ce sont des ateliers d’une heure chacun sur les municipales, comment établir une liste, comment aborder le budget d’une ville et plus largement le fonctionnement d’une municipalité, raconte le CRS de 40 ans, premier candidat FN de Marmande. J’ai aussi assisté à des réunions départementales ou encore à des tables rondes sur la géopolitique par exemple, avant le discours de clôture de Marine Le Pen. »

La course aux colistiers

C’est donc regonflé à bloc que Laurent Gay aborde cette rentrée politique, à six mois de l’échéance municipale. Une prochaine réunion sur la circonscription marmandaise, début octobre, devrait continuer de faire avancer la liste des 33 noms nécessaires à la candidature. « On avance tranquillement, il y a des gens qui se proposent et pour le moment, un gros tiers de la liste est arrêté », détaille le candidat qui commence aussi à dégager les axes forts de sa future campagne.

« Nous travaillons aussi sur les propositions, notamment en matière de sécurité, pour demander davantage d’effectifs en police municipale mais également en terme de fiscalité, afin de proposer un véritable projet économique autour de Marmande. Enfin, le programme sera aussi axé sur l’emploi pour redonner du pouvoir d’achat et dynamiser le tissu économique. » Des idées que le candidat souhaite vite aller défendre sur le terrain avec des premiers tractages et rencontres avec les commerçants dans les jours et semaines à venir.

« Nous serons les arbitres »

Une campagne qui va démarrer tôt donc, mais dans laquelle Laurent Gay ne redoute pas de se trouver asphyxié entre droite et gauche. « Le Front républicain est fini et le Front national sera arbitre dans cette élection. Ils seront obligés de nous laisser participer. Les scores dans le Villeneuvois lors de la législative partielle en juin (Étienne Bousquet-Cassagne était arrivé au second tour face à l’UMP Jean-Louis Costes, NDLR) sont encourageants et ont eu un impact positif sur les adhésions dans la circonscription de Marmande et même dans les départements voisins. Cela a encouragé les gens à venir nous voir, à essayer de comprendre. » Un élan pour le FN qui se confirme, selon Laurent Gay, au niveau national : « On arrive à la fin d’un cycle et il va falloir du changement. Même au sein du parti, les choses ont bougé depuis Jean-Marie Le Pen, on se normalise et il y a un espoir. » Laurent Gay espère clôturer sa liste fin 2013 pour entrer dans l’arène dès janvier.

 

SOURCE: http://www.sudouest.fr/2013/09/17/le-frontiste-laurent-gay-se-prepare-au-combat-1171058-3755.php

Par FN47
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

La Fédération

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés